Le cinéma comme souvenir

On aurait tort de croire qu’un film est consommé une fois qu’on l’a vu, ou plutôt que son « expérience » est tarie dès lors que le film est fini. Ma thèse ici, mon idée est que certains films ne prennent tout leur sens qu’après les avoir vu, ils ne peuvent se déployer qu’a posteriori,… Lire la suite Le cinéma comme souvenir