John Wick et la théorie du spectateur-idiot

A priori, j’aurais classé John Wick dans les films divertissants sans plus bien qu’efficaces. Après la vision du premier opus, je me suis rendu compte, comme le disait Tarkovski, que l’on pouvait réellement prendre le spectateur pour un idiot, au sens philosophique du terme, c’est-à-dire « qui ne parvient pas à saisir les rapports causaux entre les… Lire la suite John Wick et la théorie du spectateur-idiot